Accueil > Encyclopédie > C > Chuck > Saison 2 > M. Perfect
M. Perfect
Titre original : Chuck Versus the Beefcake
Saison 2 - Episode 15 | N dans la srie : 28 | N de Production : 3T7265
1re Diffusion (Originale) : 02/03/2009 - (Française) : 05/07/2009

Rsum

Sur les conseils dEllie, Chuck dcide de rompre avec Sarah. Mais sa jalousie se rveille quand Sarah a pour mission de sduire un agent du Fulcrum, Cole Barker, afin de rcuprer sa boucle de ceinture qui contient des donnes secrtes.
Pendant ce temps, Ellie et Devon ont la surprise de voir Morgan install chez eux car il ne supporte plus la relation entre sa mre et Big Mike qui ne pensent quau sexe. De plus, Big Mike la pris en affection et lui a confi les entretiens dembauche pour trouver une nouvelle chemise verte. Lester, voyant Morgan afflig, lui propose de soccuper lui-mme des entretiens. En fait, son but est dembaucher une trs belle femme et met son plan au point avec Jeff.

Synopsis de l'pisode

Voir le synopsis

Distribution & Production principale
Scnariste(s) : Scott Rosenbaum, Matthew Miller (II)

Ralisateur(s) : Patrick Norris

Acteurs présents : Adam Baldwin (Major John Casey), Joshua Gomez (Morgan Grimes), Scott Krinsky (Jeff Barnes), Sarah Lancaster (Ellie Bartowski), Mark Christopher Lawrence (Big Mike), Zachary Levi (Chuck Bartowski), Ryan McPartlin (Devon "Capitaine Trop Top" Woodcomb), Vik Sahay (Lester Patel), Yvonne Strahovski (Sarah Walker)

Guest Star(s) Rcurents : Bonita Friedericy (Gnral Diane Beckman) [x47]

Guest Star(s) : Jonathan Cake (Cole Barker), Tim Coyne (Agent Fulcrum #2), Brooklyn Decker (Modle en maillot de bain), Jessica Gomes (Mannequin #1), Jarah (Mannequin #2), Katrina Law (Alexis White), Artie O'Daly (Portier), Stephen O'Mahoney (Agent Fulcrum #1)

Notes de production

* Notes :
- Jonathan Cake (Cole Barker) est crdit en tant que Spcial Guest Star.
- Cet pisode a pu tre tlcharg cinq jours aprs sa diffusion sur li Tunes Store au Royaume-Uni.
L'i Tunes Store (anciennement i Tunes Music Store ou iTMS) est le magasin de musique en ligne d'Apple, accessible depuis i Tunes, qui permet d'obtenir musiques, sries TV, Film , clips vido, livres audio, podcasts (moyens de diffusions de fichiers sur internet), courts mtrages Pixar, jeux et applications pour iPod. Li Tunes gre les transferts de musique, photos et vidos sur les diffrents priphriques multimdia d'Apple : iPod, iPhone et Apple TV. Cest aussi un logiciel de streaming, qui permet dcouter des radios du monde entier diffuses en continu par Internet.
- Quand Sarah cherche des informations sur Cole, elle tombe sur un ordre de la Reine o il y a dcrit recognized (reconnu). Cette orthographe-l est amricaine. Un ordre de la Reine du Royaume-Uni aurait utilis lorthographe britannique recognised.
- Dates des diffusions internationales :
● Turquie : 4 mai 2009 sur CNBC-e
● Royaume-Uni : 15 septembre 2009 sur Virgin1
● Amrique Latine : 20 septembre 2009 sur Warner Channel
● Australie : 8 octobre 2009 sur Fox8
● Sude : 12 octobre 2009 sur TV6

* Gaffe :
- Quand Lester met une chemise verte sur une photo reprsentant cinq femmes en maillot de bain, le dernier maillot de bain est jaune. Dans le plan suivant o on revoit les cinq femmes, le dernier maillot de bain est alors ray.

* Allusions :
- Quand Jeff et Lester reoivent des femmes pour un entretien dembauche, Jeff est en peignoir et croise et dcroise les jambes.
Cette scne est une allusion une scne du film Basic Instinct ralis par Paul Verhoeven en 1992 quand Sharon Stone croise et dcroise ses jambes alors quelle se fait interroger par la police.
- Aprs lexplosion de lhlicoptre, Cole dclare Sarah : Viens avec moi si tu veux vivre.
Il sagit dune citation directe des films Terminator (1984) et Terminator 2 : Le Jugement Dernier (1991), ralises tous les deux par James Cameron, ainsi que de la srie tlvise Terminator : Les Chroniques de Sarah Connor (srie diffuse depuis 2008 sur la FOX). Cest le troisime pisode qui fait rfrence Terminator aprs les deux pisodes prcdents.

* Citations :
(Le tlphone de Chuck sonne.)
Ellie : - Chuck, cest Sarah. Tu rponds pas ?
Chuck : - Non, pas la peine. On se voit tout lheure. Cest bon.
Devon : - Oui, il faut quelques fois prendre des distances. Froideur et dtachement sont de trs puissants aphrodisiaques, ma chrie.
Ellie : - Comme labstinence. Tu veux essayer ?
Devon ( Chuck) : - Vaut mieux pas que je men mle.

Morgan : - Tu sais ce que cest que de vivre une histoire tellement complexe que ten dors plus la nuit ?
Chuck : - Jen ai une vague ide, oui.
Morgan : - Non, a je ne crois pas. Regarde-moi. Je ne dors plus depuis des jours et si je ne fais pas mes douze heures, je ne suis bon rien.
Chuck : - a se passe mal avec Anna ?
Morgan : - Non, cest super entre nous. Cest ma mre et Big Mike. Chuck, On dirait des ados compltement obsds. Ils ne pensent plus qu a. Et Big Mike braille comme un phoque.

Chuck : - Ecoute Sarah, cest pas toi, cest moi.
Casey : - Cest peut-tre pas une bonne ide de dire a une fille qui a le permis de tuer et qui a un couteau.
Chuck : - Je me prchauffais avant daborder le fond du sujet.

Sarah : - Tas qu leur dire quon veut y aller en douceur et que mme si on est trs heureux en compagnie lun de lautre, on na pas envie de le formaliser et dailleurs, qui cest ce que nous rserve lavenir ?
Chuck : - Mais l, on se raconte encore des histoires, on sait que a ne nous mnera nulle part, non ? (Sarah ne rpond pas.) Voil. Cest ce que je dis et cest pour a quil vaut mieux rompre.
Sarah : - Cest ce que tu veux vraiment ?
Chuck : - Oui Sarah.
Casey : - Super ! La pire amourette que jai jamais vue sarrte enfin.

Chuck : - Casey, est-ce que tu pourrais zoomer sur la photo de Cole, plus prcisment sur la rgion gnitale.
Casey : - Y a un truc qui te plait l-dedans, Bartowski ?

Chuck : - Ok, je viens de flasher et ce que nous cherchons est dissimul dans la boucle.
Casey : - Faudra lui enlever son pantalon, hein Walker ? Une chance que Bartowski tait plaqu.

Big Mike : - Grimes ! Comment a va fiston ? Cest qui tous ces gens qui font la queue devant le service clientle ?
Morgan : - Vous devez engager une nouvelle chemise verte.
Big Mike : - Fais lentretien. Gote un peu au pouvoir du management.
Morgan : - Pourquoi vous ne le faites pas ?
Big Mike : - Parce que ta maman veut que je passe la maison aujourdhui pour rgler deux ou trois petits trucs. a fait longtemps quil ny a pas eu dhomme dans le coin et certaines choses ont t ngliges.
Jeff : - Comme quoi ?
Big Mike : - Euh La plomberie est revoir, tout est rouill, je dois vidanger la pompe, graisser et dboucher les tuyaux et massurer que tout est en tat de fonctionnement.
Lester : - Quelle horreur !
Big Mike : - toi de jouer fiston. Rflchis, tout a finira peut-tre entre tes mains.

Jeff : - Elles sont supres belles. Pourquoi elles viendraient ?
Lester : - Lchange de faveur est une vieille tradition entre les hommes et les femmes, Jeffrey. Nous leur offrons fortune et clbrit et elles soffrent, elles-mmes.
Jeff : - Pour travailler comme chemise verte ?
Lester : - Non, pour semparer de la chance de leur vie. Comme mannequin trs cher pay dans le plus beau magasin dlectronique du pays.

Casey : - On na pas beaucoup de temps, Walker. Va dans sa chambre et enlve-lui sa ceinture. Fais vite.
Chuck : - Mais peut-tre que peut-tre que il y a un meilleur moyen de lavoir, je sais pas. Lui coller un sac sur la tte et tirer le mec dehors. Aller, fais pas cette tte, tas toujours ador enlever les espions.
Casey : - Je ne veux pas que son contact nous voit. Quest-ce qui tarrives, Bartowski ? Tas peur de la concurrence ?

Chuck : - Je me demande si cest sage de confier Sarah un monsieur qui a lair aussi dangereux.
Sarah : - a ira, Chuck, je suis protge (elle lui montre son arme dans son sac). Et on a un code avec Casey. Si jamais je lui demande une bouteille de champagne, il comprendra que jai un problme.
Casey : - Tout va bien. Fais-lui confiance. Elle a des heures de vol.

Cole : - Si nous devons poursuivre cette conversation, je prfre que ce soit parfaitement clair. Je ne suis pas quelquun de gentil.
Sarah : - Cool ! Jaime pas quon soit gentil.
Cole : - Vraiment ? Et pourquoi a ?
Sarah : - Parce quon ne pense plus quaux sentiments et aux motions alors que moi ce que jaime chez un homme, cest quil agisse.
Cole : - Alors on devrait arrter de parler et allait tous les deux dans ma chambre. Vous avez ma parole quil y aura tout sauf du sentiment.
Casey : - Quel talent !

Devon (parlant du repas de Morgan) : - Cest incroyable Morgan, cest vraiment trop top.
Morgan : - Ouais ! Ouais, la nourriture cest une faon de sduire, je sais. Dailleurs, si je me souviens bien, jai conquis Anna en me servant moi-mme en brochette.

Morgan : - Cest trop dommage que Chuck soit pas l. Cela dit, je suppose quil est entrain de savourer un dlicieux hors-duvre en ce moment. Et par hors-duvre, je veux dire Sarah Walker.
Devon : - Ouais. Sil na pas dj rompu avec elle.
Morgan : - Euh pourquoi tu dis a ? Je suis sr que Chuck ne voudra jamais, jamais rompre avec Sarah.
Devon : - Demandes Ellie. Cest son ide.
Morgan : - Tes dingue !
Ellie : - Quoi ? Il a dit que a ne collait pas vraiment.
Morgan : - Il y a quelques petites choses que je suis sr de connatre. Et Chuck en fait parti. Crois-moi, il est fou amoureux de Sarah.
Ellie : - Comment tu le sais ?
Morgan : - Parce que cest inscrit sur son visage. Quand Chuck est avec Sarah, il devient le Chuck dont on a toujours rv, tu vois. Le Chuck qui na peur de rien, qui ne recule devant rien.
Ellie : - Peut-tre que je naurais pas d lui dire de rompre avec elle.
Devon : - Taffoles pas, chrie. Il devait aussi dmnager il y a cinq ans. Il mettra probablement des annes avant de la quitter.

Chuck (dcouvrant Sarah en petite tenue, son arme braque sur Cole) :
- Euh tu pourrais peut-tre enfiler quelque chose. Tu vas prendre froid. Bouh il fait glacial ici.

Le Gnral Beckman : - Je vous ordonne de vous enfermer dans le chteau ce soir, agent Barker. Nous allons contacter vos suprieurs. Dici l, personne ne bouge. Lagent Walker va rester vos cts. Je lui confie le soin de veiller sur vous.
Cole : - Bon. Je connais de pires faons de passer la nuit.
Sarah : - Oh vraiment ! Je ne vois pas lesquelles.
Chuck : - Vous pouvez venir la maison, si vous voulez. Il y a mon copain Morgan qui dort dans le salon. a ne lennuierait pas si vous veniez. Il est barbu comme vous.

(Ellie et Devon dcouvre Morgan nu devant leur frigo.)
Ellie et Devon : - Oh !
(Morgan tient un panier de fruit devant ses parties intimes.)
Devon : - Original comme nature morte.
Ellie : - Cest pas vrai, je vais tuer Chuck.
Morgan : - Pourquoi, il vous a pas dit que je dormais dans le salon ? Javais faim Mais partez pas, o est-ce que vous allez ? Il ny a pas de quoi en faire un plat, hein ? Cest pas la fin du monde.

Chuck : - Salut, a va ? Il nous manque un invit.
(Ellie gmit.)
Devon : - Chrie, chrie, respire fond. On a vir Morgan hier soir.
Chuck : - Non, vraiment ? (Ellie fait oui de la tte.)
Devon : - Ce bouffon dort tout nu. Ce que je respecte mais pas dans mon salon.
Chuck : - Jai plus faim. Ellie, je suis vraiment dsol.

Cole : - Salut, chrie. Pourquoi tes pas venue te coucher hier soir ?
Sarah : - Oh, javais pas sommeil.
Cole : - Qui a dit que ctait pour dormir ?
Sarah : - Je prfre tre claire. Je ne suis pas intresse.
Cole : - Moi non plus. Mais je me disais que lart de la sduction, a se travaille et je te proposais mes services.

Un mannequin : - Mon agent dit que le salaire comporte au moins quatre zros.
Lester : - Nous ne sommes pas autoriss discuter chiffres. Dsol.
Jeff : - Ce qui veut dire que cest compltement (il dcroise ses jambes alors quil est en peignoir) ngociable.
Un mannequin : - Vous ne portez pas de sous-vtements ?
Jeff : - Jen sais rien. Dites-moi.

Un mannequin : - Je ne comprends pas. Cest vous le directeur ?
Lester : - Non. Non, non, non, non. Nous reprsentons quelquun dont la mre couche avec le manager et cest pour lui que
Jeff : - Il ne faut pas nous voir comme des patrons. Voyez-nous comme des patrons avec des privilges.

Chuck : - Peut-tre que je pourrais dcoder cette puce. Autrefois, jtais assez dou pour a.
Cole :- Pas celle-ci. Cest un peu plus compliqu que les piratages vido que tu faisais avec tes copains.
Casey : - Oui, joues pas au hros, Bartowski. Laisses faire les pros.
Chuck : - Excuse-moi, je suis un pro, spcialiste diplm avec une formation dinformaticien et dlectronicien.
Cole : - Belle couverture.
Casey : - Cest pas une couverture, cest sa vie.

Casey (sadressant Chuck) :
- Hey, pleure pas champion. Il y a plein dautres puces sur les chiens. Joue pas les petits malins, Bartowski.

Morgan : - Jai dit Jeff et Lester dengager une chemise verte. Ils ont d prendre quelques liberts.
Chuck : - Jimagine oui !

Jeff : - Regarde, cest la police.
Lester : - Oh non, un de ces mannequins a d prvenir les flics. Je tavais bien dit de ne pas prendre ces photos, sale pervers.
Jeff : - Le casting ctait ton ide.

Chuck : - Ouh ! Oh mon Dieu ! Oh cest insupportable. Mes bras ils tiendront pas. Mon dos est entrain de craquer.
Cole : - a va mal tourner. Cest quoi son seuil de tolrance ?
Sarah : - peu prs 1/10.
Chuck : - Comment a 1/10 ? Oh non. Non, je dirais que je tiens 8/10.
Sarah : - Chuck, le torture na pas commenc.
Chuck : - Ah cest une pr-torture ? Ok, vous avez raison, je ne dpasse pas 1.

(Chuck, Sarah et Cole sont enchans au plafond.)
Chuck : - Sarah, Sarah, je lai vu. Je sais ce quil y a sur la puce.
Sarah : - Quoi ?
Cole : - Dsol mais je vais avoir un peu de mal me boucher les oreilles.
Sarah : - Tu peux le dire Chuck.
Chuck : - Sur la puce, cest moi.
Sarah : - Chuck, il ne faut surtout pas que le Fulcrum le sache. Quoi quil puisse te faire, tu ne leur diras rien.
Chuck : - Je peux pas supporter la torture, Sarah. Tas vu toutes les seringues l-bas ? Tu sais comment je ragis aux aiguilles.
Cole : - Tinquite pas pour la torture. Je les provoquerais comme a ils nous tueront tout de suite.
Chuck : - Intressant.

Sarah : - Faut juste tenir le coup jusqu ce que Casey arrive. En attendant, si jamais tas trop mal, tu tombes dans les pommes.
Chuck : - Comment ?
Sarah : - Tauras qu te faire peur.
Chuck : - a devrait pas tre trop dur.

Casey : - Salut !
Lester : - Ah quel chic ! Tu vas un enterrement ou quoi ?
Casey : - Ouais, le tien si tu ne me dis pas o est Bartowski.
Jeff : - Il sest fait pincer.
Casey : - Quoi ?
Lester : - Les flics lont embarqu pour attentat la pudeur. Il est compltement obsd.
(Casey plaque Jeff et Lester contre le grillage de la cage.)
Casey : - Quels flics ?
Jeff : - Une femme super sexy vraiment incroyable. Une grande brune avec une bouche
Lester : - Arrte crtin, cest cause de toi quon est l.
(Casey les lche et sen va.)
Lester : - Jaimerais pas partager une cellule avec ce mec.

(Alexis White fouette Cole.)
Chuck : - Arrtez. Arrtez, jen peux plus. Je ne supporte plus la torture.
Cole : - Cest moi quelle torture, imbcile.

Chuck : - Je sais ce quil y a sur la puce. Je lai regarde.
Sarah : - Non, Chuck, non.
Chuck : - Cest moi. Cest moi que vous recherchez.
Alexis White : - Alors depuis le dbut, ctait toi.
Cole : - Vous croyez vraiment que la CIA aurait rentr des donnes top secrtes dans le cerveau de cette espce de demeur. Regardez-le. Vous croyez quon lui confierait une mission, quil supporterait la torture ?
Sarah : - Cest vrai. Cest un informaticien. Un technicien, rien de plus. Courageux daccord mais cest pas lIntersecret.

Casey : - Gnral, on a un problme. Il me faut une surveillance satellite.
Le Gnral Beckman : - Quest-ce qui se passe, agent Casey ?
Casey : - Le Fulcrum a captur lIntersecret. Je pense quil le torture.
Le Gnral Beckman : - Oh non ! Il ne tiendra pas le choc.

Casey : - Quest-ce qui sest pass ?
Chuck : - Euh bahje me suis vanoui et je me suis cogn la tte en tombant.
Casey : - Cest courageux, Bartowski.
Chuck : - Je me suis vanoui exprs. Ctait ma manuvre. Tu sais que jai la phobie des aiguilles.
Casey : - Alors ta manuvre cest de tvanouir et la sienne (parlant de Cole) cest de rsister la torture. Oui.
Chuck : - Chacun ses mthodes.
Casey : - On dirait que sa mthode est plus efficace (Sarah et Cole partent ensemble).

Morgan : - Hey Chuck ! Je me disais que peut-tre peut-tre que le fait quEllie mait vu tout nu cest une bndiction.
Chuck : - Pas pour elle, Morgan.
Morgan : - Et quil faut que jai un endroit moi o je puisse dormir tout nu et o je nentende pas ma pauvre chre mre se faire constamment viole par mon patron.
Chuck : - Oui, a parat raisonnable.
Morgan : - Cest mme parfaitement logique. Jai 27 ans et je vis toujours dans la mme chambre avec les mmes posters que quand javais douze ans. Je voudrais je voudrais me bouger un peu, tu vois ?
Chuck : - Oui. Morgan ?
Morgan : - Oui ?
Chuck : - Je minstalle avec toi.
Morgan : - Jure-moi que tes srieux.
Chuck : - Je suis trs srieux Morgan. Je pense quil est temps quon se bouge un peu.
Morgan : - Il est grand temps, oui. (Il saute sur Chuck.) a fait tellement longtemps que jattendais a.

Chuck : - Ellie, Trop Top. Je viens de prendre une grande dcision. Je dmnage.
Ellie : - Oh ! Ouais !
Chuck : - Je minstalle avec Morgan.
Ellie : - Non ! Non !
Morgan : - Oh si ! Nudisme et jeux vidos toute la journe et on va se faire (il donne une tape sur les fesses de Chuck)
Chuck : - Mais tes dingue !
(On frappe la porte. Cest Sarah.)
Sarah : - Euh excusez-moi, ( Chuck) est-ce que je peux te voir une petite seconde ? Cest important.
Morgan : - Prenez votre temps. Salut Sarah ! Elle pouvait pas tomber plus mal !

Sarah (parlant de Cole) : - Chuck, il sait que tu es lIntersecret. On doit te placer sous protection permanente jusqu nouvel ordre.
Chuck : - Euh a veut dire quoi exactement ?
Sarah : - a veut dire quon ne va pas rompre et que je vais habiter avec toi.

Chuck (parlant de Cole) : - Tes sre vraiment ? Il est plutt coriace, peut-tre quil ne parlera pas.
Sarah : - Chuck, tout le monde parle.

* Musiques de lpisode :
- Tigers In The Fire par Love Grenades ( lhtel, quand Casey, Chuck et Sarah attendant larrive de Cole Barker.)
- Wake Up par Mackintosh Braun (Quand Sarah flirt avec Barker.)
- Airplanes par Local Natives (Quand Chuck et Sarah parlent de torture et que Chuck dit au revoir Barker.)
- The Brightest Of The Head par Starflyer 59 (Quand Chuck et Morgan annoncent quils vont emmnager ensemble.)
Membres additionnels de la production

Producteur excutif : Chris Fedak, McG, Scott Rosenbaum, Josh Schwartz
Co-producteur excutif : Allison Adler, Peter Johnson (XVII), Matthew Miller (II)
Producteur : Lisa Cochran-Neilan, Paul Marks, Corey Nickerson
Producteur superviseur : Phil Klemmer, Robert Duncan McNeill
Co-producteur : Ben Kunde
Musique : Tim Jones
Montage : Kevin Mock
Directeur de la photographie : Buzz Feitshans IV
Cration des dcors : Cecele Destefano
Animateur principal : Jeremy Cox
Cascadeur / Doublure : Brian Simpson
Charg de Production : Lisa Cochran-Neilan
Chef accessoiriste : Scott Bauer
Chef dcorateur : William DeBiasio
Chef oprateur du son : Tony Gray
Coiffeur : Joy Zapata
Coordinateur des cascades : Merritt Yohnka
Costumes / Costumire : Linda Huse
Crateur des Costumes : Robin Lewis West
Distribution des rles : Patrick J. Rush
Maquilleur : Joni Powell
Montage de l'histoire : Zev Borow, Matthew Lau
Montage de la musique : Scott Schirle
Premier Assistant Ralisateur : Christian P. Della Penna
Producteur associ : Rick Hubert
Second Assistant Ralisateur : Susan Elmore
Superviseur des effets spciaux : Bill Doane
Superviseur des Effets Visuels : Dan Curry
Superviseur de la musique : Alexandra Patsavas
Superviseur du montage son : Greg Gerlich

 Episode prcdentSaison 2 Episode suivant  
Membres : pour accder aux avantages membres, vous devez tre inscrit ou identifi avec votre login

Mise jour le : 05/09/2014 15:22