Accueil > Encyclopédie > D > Desperate Housewives > Saison 5 > Comment Je Me Suis Disput Ma Vie de Famille
Comment Je Me Suis Disput Ma Vie de Famille
Titre original : Everybody Says Don't (1)
Saison 5 - Episode 23 | N dans la srie : 111 | N de Production : 523
1re Diffusion (Originale) : 17/05/2009 - (Française) : 18/06/2009

Rsum

Les policiers qui enqutent sur lincendie du White Horse se rapprochent de plus en plus de Dave tandis que Lynette, poussant Tom intresser Preston au campus de la fac, ne fait que lui donner lide dapprendre le Chinois, ce qui la dsespre.
Alors que Gaby et Carlos sont convis un dner familial chez tante Connie, Orson demande des explications Bree suite sa dcouverte du garde meuble. De son ct, Susan apprend le prochain mariage de Mike et Katherine mais se demande si Mike est rellement heureux avec elle.


Synopsis de l'pisode

Voir le synopsis

Distribution & Production principale
Scnariste(s) : John Pardee, Joe Murphy

Ralisateur(s) : Bethany Rooney

Acteurs présents : Ricardo Antonio Chavira (Carlos Solis), Marcia Cross (Bree Van De Kamp Hodge), Dana Delany (Katherine Mayfair), Jamie Denton (Mike Delfino), Teri Hatcher (Susan Mayer Delfino), Felicity Huffman (Lynette Scavo), Eva Longoria (Gabrielle Marquez Solis Lang), Kyle MacLachlan (Orson Hodge), Neal McDonough (Dave Williams), Doug Savant (Tom Scavo), Nicolette Sheridan (Edie Britt)

Guest Star(s) Rcurents : Daniella Baltodano (Celia Solis) [x48], Richard Burgi (Karl Mayer) [x20], Charlie Carver (Porter Scavo) [x18], Max Carver (Preston Scavo) [x29], Mason Vale Cotton (Mayard "M.J" Delfino) [x8], Madison De La Garza (Juanita Solis) [x13], David Fabrizio (Inspecteur Collins) [x6], Gale Harold (Jackson Braddock) [x12], Kathryn Joosten (Mme McCluskey) [x6]

Guest Star(s) : Marie Caldare (Lila Dash), Billy Mayo (Dtective Lyons), Stephen Spinella (Dr Samuel Heller), Lily Tomlin (Roberta Simmons), Liz Torres (Connie Solis)

Notes de production

* Notes :
- Le titre donn est celui de Canal+, celui de M6 est "LImpardonnable".
- Cet pisode marque la dernire apparition de Nicollette Sheridan (Edie Britt) dans cette srie.
- Le titre de la version originale, Everybody Says Dont, est le mme que celui de lpisode 18 de la saison 2 (Autant en Emporte le Vin).
- Cest le second pisode de la saison 5 (le premier tait lpisode 17 ET dieu Cra les Femmes) et le troisime depuis le dbut de la srie (le tout premier tait lpisode 14 de la saison 3, Souviens-Toi lAn Dernier) qui se termine par A suivre.
- Les titres internationaux :
● Italie : Il Cerchio Si Stringe (The Circle Narrows)
- Dates des diffusions internationales :
● Amrique Latine : le 8 juillet 2009 sur Sony Entertainment Television (Canal Sony).
● Australie : le 27 juillet 2009 sur Channel 7.
● Les Pays-Bas : le 12 octobre 2009 sur Net5.
● Finlande : le 19 octobre 2009 sur Nelonen.

* Citations :
Mary Alice (en voix douverture) :
- Ce quil faut comprendre, cest que Dave Williams voulait quon lui pardonne. Cest pour cette raison quil fit une vido (Dave explique dans une vido pourquoi il a tu M.J. lorsquon sonne sa porte.) Oui, Dave Williams voulait que tout le monde lui pardonne. (Cest M.J. qui lui montre sa toute nouvelle bote pche.) Mais pas avant quil nait commis limpardonnable.

Mary Alice (en voix douverture) :
- Aprs lincendie qui dtruisit le White Horse Club, un seul corps ne fut jamais rclam. Pour les inspecteurs chargs de lenqute, il sagissait de linconnu A-37. Pendant des mois, ils tentrent en vain de lidentifier. Puis, un jour, ils reurent un appel dune fourrire. Un vhicule avait apparemment t enlev sur le parking du White Horse, la nuit de lincendie. Une berline qui avait t loue un certain Samuel Heller de Boston, dont la disparition avait t signale quatre mois plus tt. Le dossier dentaire du docteur confirma leur hypothse mais pas sa rceptionniste.

Preston : - Tcoute pas ce que je dis. (Soupirs de Lynette) Six mois en Europe, ce serait formateur.
Lynette : - Ce qui serait encore plus formateur cest que tu ailles la fac comme prvu.
Preston : - Mais maman, arrte. a fait dj douze ans que je vais lcole. Jai jai besoin de vacances.
Lynette : - Ah, si je me fis tes derniers bulletins, tu les as dj prises tes vacances.
Preston : - Je vais avoir 18 ans. Si je veux aller en Europe, jirai en Europe.
Lynette : - Oh oh, bonne chance alors pour le financement. Fais ne serait-ce quune demande de passeport et on te coupe les vivres.
Preston : - Je profiterais plus de la fortune colossale des Scavo ? Oh, le drame !

Juanita : - Maman, quest-ce que tu fais ?
Gabrielle : - On a une runion de famille samedi chez tante Connie et je tiens tre particulirement belle.
Juanita : - a va tre amusant ?
Gabrielle : - Et ben, si toi a tclates de rester sur des vieilles chaises de jardin rouilles dans lalle du garage manger un truc gras en forme de poulet. Alors oui, tu vas te marrer.
Juanita : - Dans lalle du garage, pourquoi ?
Gabrielle : - Chrie, tas six ans alors, il est temps quon est une petite conversation mre fille. Du ct de ton pre, la famille, cest que des gros ploucs. Des questions ?
Juanita : - Si taimes pas tante Connie, pourquoi tu veux mettre tes plus beaux bijoux ?
Gabrielle : - Chrie, nous les adultes, quand on naime pas quelquun, on lui file pas des coups de poing, on lui balance pas des vacheries. On trouve juste une faon subtile de leur montrer quel point leur vie est nulle. Ces boucles doreilles, Connie peut pas sen payer des comme a. a va la rendre triste. Et a (elle montre son bracelet), a va la mettre genoux. Et a (elle montre son collier), a va lui couper le sifflet.
Juanita : - Si tu les dteste comme a peut-tre quon devrait pas y aller.
Gabrielle : - Ma chrie, on est oblig voyons. Cest la famille !

Karl : - Tu sais Bree, chaque fois que je suis avec toi, je me rends compte quel point je suis inculte. Et quel point jen ai strictement rien battre (tapant sur un vase dune grande valeur).
Bree : - Oh, donne-moi ce vase. Je me rjouis que ce divorce soit quasiment rgl. Un homme odieux et antipathique au possible va disparatre de ma vie. Et Orson aussi.

Bree : - Je consacrerais mon temps ma socit et je moffrirais peut-tre des voyages, qui sait ?
Karl : - Tu passeras peut-tre aussi un peu de temps au carrefour de tes deux jambes, si tu vois ce que je veux dire.
Bree : - Karl, je vois toujours ce que tu veux dire, hlas.

Tom : - Je vais reprendre des tudes.
Lynette : - Quest-ce que tu racontes ?
Tom : - Oui, bon, je te laccorde, cest un peu inattendu. Mais tout lheure, en traversant cette grande cour, jai eu limpression de revivre, oui, de revivre. Jai parl un des types des admissions, je dois juste russir lexamen dentre, cest tout ce qui demande.
Lynette : - Oui, donc sils te prenaient, tu deviendrais tudiant nouveau ?
Tom : - Mmm.
Lynette : - Vingt-cinq ans aprs ton premier passage la fac ?
Tom : - Mais cette fois avec un but bien prcis. Cette fois, jy vais en sachant trs exactement ce que je veux tudier.
Lynette : - Et cest quoi ?
Tom : - Le Chinois.
Lynette : - Le Chinois !

Lynette : - Et le pire, cest que si je lui fais remarquer quil dlire, je suis une mgre.
Susan : - Et pourquoi, hein ? Depuis quand pragmatique et raliste sont devenus synonymes de mgre ?
Gabrielle : - La premire fois quun homme a fait un truc dbile et quune femme le lui a fait remarquer.

Bree : - Il est tout fait possible dobtenir gain de cause sans passer pour une femme acaritre ou un dragon.
Lynette : - Matre, soyez gentille, dispensez-moi votre enseignement.
Bree : - Et bien, le secret, cest dagir sans quil sen rende compte. Cela demande dtre observatrice, ruse et manipulatrice.
Gabrielle : - La grve du sexe jusqu ce quil renonce, ce serait pas plus facile ?
Susan : - Non, Bree a raison. Parce que si tu te braques et que tu veux rien entendre, tu peux tre sure quil aura encore plus envie de le faire.
Bree : - Tu attends tout simplement loccasion qui peut servir ta cause en lui donnant limpression quvidemment, tu le soutiens.
Lynette : - Cest a ton conseil ? Esprer quune occasion me soit servie sur un plateau. Autant lui acheter ds demain une combi dapiculteur.

Mike : - Je suis dsol. Vraiment. Javais lintention de te le dire personnellement.
Susan : - Oui, mais, il faut pas lui en vouloir. Tout le monde sait que Katherine a du mal garder un secret.

Juanita : - Elle a lair gentil, tante Connie. Peut-tre quelle a chang.
Gabrielle : - Les ploucs, a changent pas. a sent lembrouille plein nez. Allez viens, faut quon se trouve une chaise avant de finir sur le gazon avec les fourmis rouges.

Bree : - Quest-ce que tu fais ?
Orson : - Je taide, voyons.
Bree : - Ce nest pas ncessaire, vraiment. Dautant plus quil ny a pas de ciboulette dans la salade parisienne que je fais.
Orson : - Je sais, je lai toujours trouve un peu fade. La ciboulette lui donnera ce ct piquant qui lui fait cruellement dfaut.
Bree : - Mais ma salade a dj beaucoup de piquant.

Tom : - Je taime Preston.
Porter : - Moi cest Porter.
Tom : - Jai jamais russi vous diffrencier. Mais tes mon prfr des deux.

(Dave a des hallucinations et simaginent parler avec.)
Samuel Heller : - Vous tes dans leur collimateur. Les messages que vous avez adresss ma rceptionniste, personne na t dupe. Les flics ont identifi mon corps, cest fait, et l ils essaient de vous attraper.
Dave : - Mais ils y arriveront pas.
Samuel Heller : - Cest trs facile de localiser un signal de portable. Ils vont vous retrouver cest sur. (Dave se dirige vers le portable et le jette contre le mur.) Cest trop tard. Je ne sais pas ce que vous aviez en tte mais vous avez gch votre plan en me tuant. Fallait pas arrter le traitement en cours.
Dave : - Tai taisez-vous, vous dites nimporte quoi. Je vais men sortir.
Lila Dash : - Pourquoi veux-tu ten sortir ? Ce nest pas une critique mais je croyais que tu faisais a pour nous.
Dave : - Naturellement, je veux la justice pour notre famille.
Lila Dash : - Dans ce cas, ce nest pas grave sils tarrtent. Tu nous manque tellement, Dave. On devrait tre ensemble tous les trois.
Dave : - Quest-ce que tu suggres ? Je devrais traverser la rue et tuer M.J. tout de suite ?
Edie : - Mais oui, pourquoi pas ? Soyons raliste, ton plan qui consiste lemmener la pche et faire croire quil sest noy accidentellement, bouh, a craint. Ce ne serait pas mieux que Susan sache pourquoi son fils devait mourir. Rflchis. Parce que le but cest quand mme de la faire souffrir, non ?
Dave : - Tas raison.
Edie : - Et aprs, le monde entier comprendra enfin ce que tu as travers durant tout ce temps.

Lynette : - Salut, mon cur. Alors cet exam ?
Tom : - Cest comme si javais creus encore plus loin et que javais dcouvert une nouvelle couche de nullit que je ne souponnais pas en moi.
Lynette : - Je suis sure que ce nest pas aussi dramatique.
Tom : - Lynette, jai vomi de la tequila sur le parking, je je me suis endormi deux fois pendant la dissertation et jai rican de faon incontrlable quand jai lu le mot Uranus. En plus de a, je suis prt parier que je nai pas crit Scavo comme il faut et ce qui est sur galement, cest que cest pas demain, ni aprs-demain que je vais largir mon horizon.
Lynette : - Chri, y a pas de soucis. Tu voulais apprendre le Chinois, on va tacheter une mthode.

Susan : - Waouh, vous allez vous marier ce week-end ?
Mike : - Oui, ce qui a de chouette avec Vegas, cest quil ny a rien prvoir.
Katherine : - Mais, attendez. Jai une ide. Si tu nous accompagnais, tu serais ma demoiselle dhonneur Non, cest ridicule.
Susan : - Cest vraiment admirable mais oui, cest ridicule.

Membres additionnels de la production

Producteur excutif : Matt Berry (II), Marc Cherry, Alexandra Cunningham, Bob Daily, David Grossman, Joey Murphy, John Pardee, George W. Perkins, Larry Shaw, Sabrina Wind
Co-producteur excutif : Dave Flebotte, Lori Kirkland Baker
Producteur : Stephanie Hagen, Charles Skouras III
Producteur superviseur : Jamie Gorenberg
Producteur consultant : Jeff Greenstein, Jeffrey Richman
Musique : Steve Jablonsky
Montage : Andrew Doerfer
Directeur de la photographie : Eric Van Haren Noman
Cration des dcors : P. Erik Carlson
Producteur associ / dlgu : Dana N. Wilson
Analyse du scnario : Jordon Nardino

 Episode prcdentSaison 5 Episode suivant  
Membres : pour accder aux avantages membres, vous devez tre inscrit ou identifi avec votre login

Mise jour le : 20/06/2015 16:39