Accueil > Encyclopédie > S > Scrubs > Saison 3 > Mon Ami Mdecin
Mon Ami Mdecin
Titre original : My Friend the Doctor
Saison 3 - Episode 8 | N dans la srie : 54 | N de Production : 309
1re Diffusion (Originale) : 04/12/2003 - (Française) : 10/07/2004

Rsum

J.D. fait une dcouverte stupfiante au sujet du concierge qui se fait passer pour plusieurs personnes auprs du personnel de lhpital. Turk vit, quant lui, un grand moment en procdant une intervention chirurgicale seul sans la prsence dun chirurgien chef.
Alors quElliot se fait piquer un de ses patients par J.D. qui profite de loccasion pour rcolter des compliments, le Dr Cox ne veut pas avouer son mal de dos car il redoute le fait de vieillir.


Synopsis de l'pisode

Voir le synopsis

Distribution & Production principale
Scnariste(s) : Gabrielle Allan

Ralisateur(s) : Ken Whittingham

Acteurs présents : Zach Braff (Dr John "J.D." Dorian), Sarah Chalke (Dr Elliott Reid), Donald Faison (Dr Chris Turk), Neil Flynn (Le Concierge), Ken Jenkins (Dr Bob Kelso), John C. McGinley (Dr Perry Cox), Judy Reyes (Infirmire Carla Espinosa)

Guest Star(s) Rcurents : Charles Chun (Dr Wen) [x21], Johnny Kastl (Doug Murphy) [x51], Robert Maschio (Todd Quinlan) [x114], Christa Miller (Jordan Sullivan) [x88], Tara Reid (Danni Sullivan) [x11], Aloma Wright (Infirmire Laverne Roberts) [x80]

Guest Star(s) : Adrian Armas (Bel homme), Adam Biesk (Homme), Bernie Kopell (M. Moran), Donald Sage Mackay (Mdecin), Sam Menning (M. Booker), Yolanda Snowball (Femme), Sheila Wills (Epouse)

Notes de production

* Notes :
- Bernie Kopell (M. Moran) est un acteur amricain n le 21 juin 1933. Il est surtout connu pour avoir interprt le rle du docteur Adam Bricker dans la srie La Croisire samuse (1977-1987).
- Dans cet pisode, Todd est soi-disant 25% Britannique.

* Allusions :
- Dans le rve de J.D., la scne o la voiture tombe du pont reprsente des images tires du film Vanilla Sky (2001) ralis par Cameron Crowe avec Tom Cuise et Penelope Cruz.
- Quand J.D. imagine Turk savourant son succs dans lhpital, Turk chante ses louanges sur le Theme de Shaft musique utilise dans le film Shaft (2000) de John Singleton.
- J.D. dclare : Oh, je vous en prie, jenfile mon pantalon une jambe aprs lautre, comme vous tous. A part quaprs que jai mis mon pantalon, je sauve la vie de votre mari. Ah, ah, ah, cest dingue hein !
Il sagit dune rfrence au Saturday Night Live mettant en vedette Christopher Walken qui raconte au cours de lmission quil met son slip une jambe la fois mais une fois son pantalon mis, il fait des disques dor. Cette phrase est devenue culte.
- Dans cet pisode, J.D, Carla et Danni visionnent Le Fugitif et J.D. reconnait le concierge dans ce film. Ce dernier nie comme son habitude ce rle, mais finit par avouer. Neil Flynn a effectivement jou dans ce film, en 1993. Les images du film tant relles, certains fans ont spcul que le nom du concierge tait galement Neil Flynn.

* Citations :
Penses de J.D. : - Les rapports entre les gens, a voluent, cest normal.
J.D. (il embrasse Danni) : - Je suis en retard, jai mme pas eu le temps de djeuner.
Penses de J.D. : - Selon quon est ensemble depuis trois semaines
Danni : - Tu veux faire lamour ?
J.D. : - Oui !

Penses de J.D. : - Ou depuis trois ans.
Carla : - Chri, et si on faisait un bb tout de suite aprs le mariage ?
Turk : - Salut !
J.D. : - Carla, il ne faut pas demander a quelquun qui conduit.
Carla : - Jy avais pas pens.
Penses de J.D. : - Ouais et ben tas eu tort.

Penses de J.D. : - Ou quon a pass plus de cinq ans ensemble.
Dr Cox : - On couche plus jamais ensemble.
Jordan : - Jai un peu de mal me trouver sexy tant donn que jai expuls un tre humain de mon corps il y a moins de six mois.
Dr Cox : - Eh jtais au premier rang dorchestre pendant le bain de sang et a na pas affect ma libido.
Jordan : - Oh non, non, non, je lai bien vu quand tu as demand linfirmire si tu pouvais maider allaiter.
Dr Cox : - Oui, cest vrai !

Turk : - Tu prends toujours la pilule hein ?
Carla : - Oui, a fait quatre fois que tu me le demandes.
Turk : - Oui, mais tu dois la prendre tous les jours la mme heure.

Elliot sadressant J.D. :
- Quand jtais la fac, je suis partie un mois en Europe et jai oubli ma pilule alors en rentrant, jai pris les trente dun coup.

Le concierge (sadressant Todd) :
- Le salut de lAmrique profonde (il tape dans la main de Todd). Cest parfaitement vulgaire.

J.D. : - Je crois que le concierge fait semblant dtre anglais.
Doug : - Tu veux dire Klaus, lallemand ?
Le concierge : - Guten Tag Doug.
Doug : - Merci.
Le concierge (avec laccent allemand) : - a veut dire jolie coupe de cheveux .
J.D. : - Non, pas du tout.
Le concierge : - De quoi je me mle ?

Turk : - O est le Dr Wen ? On attend plus que lui.
Membre du personnel : - Il vient dappeler pour sexcuser, il a eu un accident de voiture.
Turk : - Ne vous moquez pas de moi, jeune fille, je sais o vous retrouver.
Membre du personnel : - Pas de panique ! Le Dr DiStefano va le remplacer.
Turk : - Heureusement. On la chapp belle, les enfants. Je suis absolument pas mr pour pratiquer ce genre dintervention en solo. a maurait terroris et vous lauriez ressenti et a aurait t une exprience atroce pour nous tous.
Membre du personnel : - Le Dr DiStefano est coinc au bloc 2. A vous de jouer Turk !
Turk : - Pas de problmes, on y va ! Allez !!

J.D. sadressant Turk :
- Waouh, tas de quoi tre fier, tu dois plus toucher terre Mmm, a sonnait mieux que a dans ma tte.

Turk : - Aujourdhui, javais pas de boue de sauvetage, jai d nager tout seul et tu sais quoi ? Jai pas coul.
J.D. (tapant Turk) : - Oh je sais, cest fabuleux ! Oh quest-ce qui va pas chez moi aujourdhui ?

Turk : - Oh Dr Wen, jtais terrifi que vous ne soyez pas l. Mais votre accident de voiture, cest bien la meilleure chose qui me soit jamais arrive !
Dr Wen : - Ma femme est passe au travers du pare-brise.
Turk : - He quand mme !
J.D. : - Peut-tre que cest Buddha qui a voulu lui faire comprendre quelle conduisait trop vite.

Turk sadressant un autre joueur de basket :
- Hey cest a, plus haut, plus bas, gauche, droite, couch, debout. Jespre pour toi que tas pas djeun parce que je vais te faire goter une de mes spcialits moi, le Woupaaaass.

Dr Cox sadressant Turk :
- Dis-moi Gandhi, cest pas parce que tas ouvert ta mallette du parfait petit chirurgien et que tu tes dbrouill pour ne pas tuer ton patient pour une fois, que tes immdiatement devenu la reine du bal.

Carla : - a va aller ?
Dr Cox (qui sest fait mal au dos) : - Tu parles ! Je prenais simplement la pose pour que ton petit copain puisse faire une photo de lhomme qui limpressionne le plus au monde et la colle dans son album ah ah ah !

Todd : - Vous savez Nigel, je suis 25% anglais moi aussi.
Le concierge : - Cest vrai ?
Todd : - Mmm.
Le concierge : - Mais moi, je suis 100% pas intress.
Todd : - Oh oh, typique Nigel, oh oh !

J.D. : - Bon, je me suis renseign et il semblerait que vous incarniez trois personnages : Nigel le Britannique, Klaus et son humour allemand eh oui, il me fait beaucoup rire et un brave type trs gentil qui bgaye et qui sappelle Efram. Suis-je le seul savoir qui vous tes vraiment ?
Le concierge : - Qui peut savoir qui je suis vraiment ?

Doug : - Hey Klaus, dans votre pays, comment a se fait que Hambourg et Francfort naient rien voir avec hamburger et hot dog ?
Le concierge (avec laccent allemand) : - Pourquoi est-ce que votre lac Titicaca nest pas rempli avec du pipi et du popo ?

Homme : - Quest-ce que vous faites dans la vie ?
Elliot : - Je travaille lhpital. Je suis interne ce qui veut dire que je suis encore tudiante, enfin pas tudiante avec campus et pizzas et les folles soires o tout le monde sembrasse. Bien quil y en a dans le service radiologie mais plutt tudiante dans le sens o
J.D. : - Excusez-moi, dsol elle est dj prise.
Homme : - Oh, tant mieux !

J.D. : - Pourquoi tu lui as pas dit que ttais mdecin ?
Elliot : - Jen sais rien, je crois que jai pas encore limpression den tre un, tu vois. Je sais pas mais laventure de Turk, a ma fait rflchir. Je suis les urgences bien sur mais il y a toujours un patron derrire moi qui est prt maider. Je ne me suis jamais retrouve seule me dire a passe ou a casse tu comprends ? Et toi ?
J.D. : Oui mais jen ai jen ai pas fait tout un cinma comme lui.
Flashback
Penses de J.D. : - Ctait une runion danciens lves.
Homme : - Je viens dtre promu associ dans mon cabinet davocat, je roule en dcapotable et voil ma femme, Vivianne.
J.D. : - Oh je vous prsente M. Booker. Il est toujours en vie grce moi.
M. Booker : - Vous maviez dit quil y aurait de belles filles.
J.D. : - Je viens darriver, regardez donc autour de vous.
Fin du flashback
J.D. : - On a pass une bonne soire jusqu ce quil urine sur ma voiture de location.

Dr Cox (rigolant) : - Alors tu dis que ta pauvre maman ta fait des beignets au petit djeuner et que tavais oubli quon servait des beignets aujourdhui la caftria ? Non, je craque.
Doug : - Et le plus amusant ctait que
Dr Cox : - Non srieusement crtin, je craque !

Carla : - Vous avez mal au dos, pourquoi vous voulez pas ladmettre ?
Dr Cox : - Carla, je ten prie. Les problmes de dos cest pour les vieillards octognaires qui sappellent Norman avec le pantalon remont jusque-l et les poils de nez descendant jusque-l et qui commencent chaque phrase par un trs lgant (il renifle fort et fait semblant de tout rejeter).

J.D. : - Vous voulez savoir ce qua fait le concierge ?
Carla et Danni : - Non !
Carla : - Bambi, tais-toi !

Danni : - Jadore Le Fugitif. Qui tu trouves le plus sexy, Tommy Lee Jones ou Harrison Ford ?
J.D. : - Harrison Ford, cest vident. Mais tu parlais sans doute Carla. Je suis pas dans mon assiette aujourdhui.
Carla : - Aujourdhui !
J.D. : - Ouais, cest le type de lentretien, le concierge, l, il me perturbe.
Carla : - Danni, on devrait aller regarder le film dans la chambre de Turk parce quil va continuer parler du concierge mme si on le supplie de se taire.
J.D. : - Non, non, jarrte, cest promis (il fait la moue).
Danni : - Allons-y.

Elliot : - M. Moran, je ne veux rien vous promettre mais les rsultats de lanalyse sont encourageants. Je crois que vous pourrez bientt rentrer chez vous.
M. Moran : - Oh, dites-moi un peu, pourquoi est-ce quun vieux gteux comme moi se retrouve entre les mains du plus joli jeune mdecin de lhpital ?
Elliot : - Oh, en fait, cest le systme de rotation qui est bas sur lheure de votre tourne et le dernier patient que vous avez vu, qui fait
M. Moran : - Trsor, je voulais juste vous faire un compliment.
(Elliot se fait biper.)
Elliot : - Faut que jy aille Ctait trs gentil, merci !

Dr Cox : - Oh oui, bonjour mon doux, mon merveilleux canap.
Jordan : - Jai repens notre petite conversation de ce matin et cest vrai, nous navons pas fait lamour ces derniers temps.
Dr Cox : - Oh si, on la fait, on la fait trs souvent.
Jordan : - Non, pas assez. Ce soir, jai lintention de raliser tes rves les plus pervers.
Dr Cox : - Mallonger dans une baignoire remplie de glace ?
Jordan : - Non, debout, contre le mur et toi, tu vas me porter. On y va Romo.

Membre de la famille : - Dr Dorian, nous ne savons vraiment pas comment vous remercier.
J.D. : - Et bien dites tout simplement (avec laccent) Qui est ce mdecin trop cool qui vient de sauver notre ami Paul ?... J.D. Cest dans le film Shaft fait par des noirs, vous devez connatre.
Membre de la famille : - Oui, cest un de nos grands classiques. Bon, merci encore, vous tes notre hros.
J.D. : - Oh, oh, je vous en prie, jenfile mon pantalon une jambe aprs lautre, comme vous tous. A part quaprs que jai mis mon pantalon, je sauve la vie de votre mari. Ah, ah, ah, cest dingue hein ! (A Elliot) Oh, Camelote, comment a va ma fille ?

Jordan : - Oooh, jtais pratiquement dans le coma. Et toi tu as dormi ?
Dr Cox (douloureusement) : - Trs bien.
Jordan : - Oh euh, Perry, je sais que je tai demand dtre plus dmonstratif mais jaimerais autant que tu jures un peu moins. Et puis te mettre pleurer pendant quon fait lamour quest-ce qui tas pris ?
Dr Cox (souffrant) : - a doit tre parce que je taime si fort.

J.D. : - Pourquoi tu me fais la tte ? Cest parce que je tai appel Camelote ? Me fais pas croire que ctait la premire fois.
Elliot : - Non, a mest compltement gal.
J.D. : - Hey, tout le monde, on peut lappeler Camelote !
Todd : - Hum, alors lui, il peut tappeler Camelote mais moi jai pas le droit de tappeler face de vagin.
Elliot : - Cest pas la mme chose !

Elliot : - Ecoute, J.D., il sagissait de mon patient. Jtais juste un pas derrire toi et tu le savais. Ctait mon moment.
J.D. : - Il sagit pas de moment, il sagit de sauver des vies, Elliot. Quand je mets mon pantalon
Elliot : - Je men fous, je veux pas savoir ce qui se passe. Dailleurs, tu sais trs bien de quoi je parle. Depuis le jour o je suis sorti avec Sean, tu fais une tte denterrement. Jai cru que a sarrangerait grce Danni mais non. Moi, jai avanc et toi, tu restes le mme.
J.D. : - Sil y avait une porte, et et ben je te la claquerais au nez ! Hum !

Carla : - Turk, le jour o on sest fianc tu mas dit que tavais hte davoir des enfants.
Turk : - Attends, tu peux pas me le reprocher, ttais toute nue.
Carla : - Alors je ne dois plus tenir compte de ce que tu me dis quand je suis toute nue ?
Turk : - Ouais, je crois que ce serait une bonne ide. On devrait appeler a la loi du nu, elle pourrait mme tre rtroactive. Alors euh je ne temmne pas laroport ce week-end ?
Carla : - Trs bien ! (Turk lembrasse sur la joue.)
Turk : - Jadore cette nouvelle loi.

Dr Cox : - Oh Carla, tu es trs jolie vue dici.
Carla : - Vous me faites piti.
Dr Cox : - Oublions les insultes et fais plutt quelque chose dutile comme passer une jupe ou maider me relever.

J.D. : - Vous tes un acteur.
Le concierge : - Et vous tes un pompier. A quoi on joue ?
J.D. : - Justement, on ne joue plus Klaus. Je vous ai vu dans Le Fugitif.
Le concierge : - Oh oui, oui. Jai tourn avec Harrison Ford, cest vrai, mais jai prfr choisir cette vie parce quelle a quelque chose de beaucoup plus prestigieux.
Dr Kelso (au concierge) : - Hey lathlte, y a du vomi sur les marches, allez passer un coup de serpillre.
Le concierge : - Bon, cest ma scne. Action !

M. Moran : - Jeune fille, est-ce que a illuminerait votre journe si je vous disais que je trouve que vous tes la meilleure de tous les mdecins travaillant dans cet hpital ?
Elliot (soupirant) : - M. Moran, si seulement mon pre avait t comme vous. Et si javais eu un dollar chaque fois que je dprimais et quil ne me remontait pas le moral. Dailleurs si, si, il me donnait un dollar chaque fois que je dprimais. A douze ans javais dj 175 dollars dconomie et je me suis fait tout piqu, ctait affreux. Jai pleur toute la journe et le soir, javais de nouveau un dollar.
M. Moran : - Jeune fille, pourquoi vous ne me dites pas ce qui vous perturbe rellement ?
Elliot (montrant J.D. du doigt) : - Ce type.

J.D. (parlant dElliot) : - Elle est pas nette, hein ! Elle dit que je lui ai pris son patient parce que je suis encore amoureux delle alors quen fait, elle mexcite mme plus.
Turk : - Arrte, tu sais que tu penses qu lembrasser.
J.D. : - Cest pas vrai !
Turk : - Vas-y alors pense elle.
(J.D. simagine entrain dembrasser Elliot.)
Turk : - Maintenant pense elle quand elle est avec Sean.
(J.D. simagine de nouveau entrain dembrasser Elliot.)
Turk : - Et maintenant tu penses moi avec elle.
(J.D. simagine entrain dembrasser Elliot en tant black.)
Turk : - Les trois fois tu lembrassais part que la troisime ttais black, cest a ?
J.D. : - Ouais.

Carla : - Vous tes entr dans une nouvelle phase de votre vie. Pourquoi est-ce que vous le refusez ?
Dr Cox : - Cest pas vrai, pas du tout, je refuse rien.
Carla : - Alors bien que vous ayez plein de cheveux sur la tte, vous vous obstinez prendre du Propcia juste pour le plaisir ?
Dr Cox : - Tu sais, lautre jour, jai dcouvert un poil gris dans mon chemin priv.
Carla : - Le chemin priv cest votre touffe de poil en-dessous du nombril ?
Dr Cox : - Cest a, oui.
Carla : - Bon, vous avez du gris dans votre chemin priv, il y a beaucoup de femmes qui trouvent a distingu.
Dr Cox : - Carla, mon petit garon a peine six mois, je ne veux pas ressembler un de ces drles de vieillards qui amnent leur bambin se promener au par cet o tout le monde se demande : Est-ce que cest le pre, est-ce que cest le grand-pre ou le grand-pre du grand-pre et oh mon Dieu, pourquoi est-ce quil pousse cet norme caillou sur la balanoire alors que son garon de cinq ans pleure dans la boue, par terre ? Est-ce quil est entrain de torturer ce pauvre gamin, non, non, non, non, il ne voit mme pas son petit garon et l regardez, il vient dinstaller son norme caillou bien droit dans la poussette et il sen va pendant que le petit garon pleure toujours et le gros caillou est maintenant assis devant la tl pour regarder Nemo sur le DVD.

Carla : - Ecoutez, moi cest pas mieux. Au lieu de me marier avec un homme mr, je vais pouser un garon qui naura probablement pas le dsir davoir des enfants avant dix ou douze ans. A ce moment-l, jaurais trente rghrghrgh.
Dr Cox : - Plutt quarante rghrghrgh.

Carla : - Mais vous savez quoi ? a ne fait rien. Parce que jtais pas prte pour le mariage jusqu maintenant et je vous connaissais quand vous tiez plus jeune et vous auriez t horrible comme pre. Maintenant, l, on est prt.
Dr Cox : - Est-ce que tu crois que mon fils va maimer ?
Carla : - Oh surement pas non !

Dr Kelso : - Dr Reid, je dois trouver un cadeau danniversaire pour Enid.
Elliot : - Oh quand est-ce que vous le ftez ?
Dr Kelso : - Je crois que ctait la semaine dernire.
Elliot : - Et bien euh une charpe, a fait toujours plaisir.
Dr Kelso : - Oui, parfait. Cest simple, cest lgant et a cachera son double menton.

Le concierge : - a va patron ? Et ben alors, a boum ?
J.D. : - Je voulais que ce soit vous dans Le Fugitif. Parce que a voudrait dire qu un moment, vous avez eu des rves et de lambition. Et que mme si les choses ont mal tourn ensuite, au moins a explique pourquoi vous tes ce que vous tes, a vous rend humain. Au lieu de a, je dcouvre que vous tes rien de plus quune ordure qui prend plaisir blesser les autres gens.
Le concierge : - Kimball ! (Il fait semblant de sortir un pistolet et de mettre en joue J.D.) Si tu en parles, je te tue.

Docteur : - Bonsoir, Efram !
Le concierge : - Bon-bon-bon-bonsoir docteur !

Penses de J.D. : - Pour certains, il est plus facile de jouer un rle.
Turk : - Hey, Carla, Todd et moi, on va aux arcades. Je te pique un peu de monnaie.
Carla : - Je suis vieille.
Penses de J.D. : - Mais dautres arrivent saccepter tels quils sont.
Dr Cox : - Et moi, je suis plus vieux que toi alors bouge toi et pousse moi jusqu ma voiture.
Carla : - Cest a, je vais mettre vos grosses fesses dans votre voiture comme a personne verra que vous vous tes fait mal. On sen fiche de mon dos moi.

* Musiques de lpisode :
- Theme From Shaft (Chanter par les acteurs)
- Stuck In A Moment You Can't Get Out Of de U2
- Hero de Enrique Iglesias (Quand le Dr Cox montre ce quil sait faire au basket et lorsquil ramasse son badge.)
- Empty Room de Brian Paturalski
- Lone Ranger Theme
- The Fugitive Score
- Someone de Tammany Hall NYC (A la fin de lpisode)
Membres additionnels de la production

Producteur excutif : Bill Lawrence (III)
Co-producteur excutif : Tim Hobert, Matt Tarses , Eric Weinberg
Producteur : Randall Keenan Winston
Co-producteur : Liz Newman, Mike Schwartz (II)
Musique : Jan Stevens
Montage : John Michel
Directeur de la photographie : John Inwood
Cration des dcors : Cabot McMullen
Producteur associ / dlgu : Danny Rose
Analyse du scnario : Angela Nissel
Assistant montage : Timothy Serda
Assistant de Production : Eli Dolleman
Charg de Production : Irwin Marcus
Chef accessoiriste : Tim Caprarelli
Chef dcorateur : Brian Kasch
Chef maquilleur : Cyndilee Rice
Chef oprateur du son : Kevin Santy
Coiffeur : Polly Lucke, Scot Williams
Consultant : Rich Eustis
Consultant mdical : Dr Jonathan Doris, Dr Dolly Klock
Coordinateur de la production : Hillary Simone Hirsch
Costumes / Costumire : Carey Bennett
Distribution des rles : Brett Benner, Debby Romano
Maquilleur : Darla Albright
Montage de l'histoire : Janae Bakken, Debra Fordham, Mark Stegemann
Premier Assistant Ralisateur : Richard A. Wells
Second Assistant Ralisateur : Franklyn M. Gottbetter
Supervisation du scnario : Denise Karey
Superviseur de la post-production : Nicola Scaramuzzo
Superviseur de la production : Gabrielle Allan, Garrett Donovan, Neil Goldman

 Episode prcdentSaison 3 Episode suivant  
Membres : pour accder aux avantages membres, vous devez tre inscrit ou identifi avec votre login

Mise jour le : 13/12/2009 13:37