Accueil > Encyclopédie > S > Scrubs > Saison 3 > Mes Rgles Respecter
Mes Rgles Respecter
Titre original : My Rule of Thumb
Saison 3 - Episode 10 | N dans la srie : 56 | N de Production : 310
1re Diffusion (Originale) : 22/01/2004 - (Française) : 17/07/2004

Rsum

Alors quElliot et Carla ont dcid daider une patiente mourante perdre sa virginit, Danni demande J.D. de venir temporairement habiter chez lui aprs avoir surpris sa sur et le Dr Cox en pleins bats.
De son ct, le Dr Cox voudrait convaincre Turk de faire une greffe du foie sur un patient qui attend depuis longtemps mais Turk refuse quand il apprend que le patient en question a bu avant son hospitalisation.


Synopsis de l'pisode

Aucun : en proposer un ?
Distribution & Production principale
Scnariste(s) : Janae Bakken

Ralisateur(s) : Craig Zisk

Acteurs présents : Zach Braff (Dr John "J.D." Dorian), Sarah Chalke (Dr Elliott Reid), Donald Faison (Dr Chris Turk), Neil Flynn (Le Concierge), Ken Jenkins (Dr Bob Kelso), John C. McGinley (Dr Perry Cox), Judy Reyes (Infirmire Carla Espinosa)

Guest Star(s) Rcurents : Martin Klebba (Randall Winston) [x8], Sam Lloyd (Ted Buckland) [x90], Robert Maschio (Todd Quinlan) [x114], Christa Miller (Jordan Sullivan) [x88], Tara Reid (Danni Sullivan) [x11], Aloma Wright (Infirmire Laverne Roberts) [x80]

Guest Star(s) : Nickolaus Brown (Larry), Joel Huggins (Slim), Jessica Kate Meyer (Stphanie), Joe Sabatino (Policier), Mike Starr (I) (Kyle Iverson), Cheryl White (Maggie Himsel)

Notes de production

* Notes :
- Martin Klebba (Randall Winston) est un nain qui mesure 1m24. Il dtient depuis 1994 le record du 100m des petites personnes avec 13s84. Il est plus particulirement connu pour son rle dans les 3 films Pirates des Carabes et son rle dans Scrubs.
- Carla dit au Dr Cox quil ne lui a jamais dit ce quil pensait de Turk. Or, il lui a dit ce quil pensait de Turk dans lpisode 14 de la saison 2, Mon Frre, Mon Ami.
- Elliot raconte quau lyce, un gars avec qui elle a couch disait partout quelle faisait une certaine tte quand elle avait un orgasme. Or, dans lpisode 13 de la saison 1, Mon Numro dEquilibriste, elle dit quelle na jamais eu dorgasme.
- Au dbut de lpisode, quand le Dr Cox lance une brise frache qui est cense remonter le moral de tout le monde, Todd, Doug et linfirmire Laverne Roberts ne sont pas inclus dans les images. Le seul ne pas tre atteint par la brise frache du Dr Cox est le Dr Kelso qui est du par le fait que Ted dcide finalement de ne pas sauter du toit. Le Dr Kelso murmure alors lche .

* Gaffe :
- Quand Elliot et Carla montent dans la voiture de police, il ny pas de barrire entre les siges avant et les siges arrires. Lorsque la camra change de plan, on peut voir la barrire mtallique entre le policier et Elliot et Carla. Puis, elle disparait de nouveau.

* Allusion :
- Martin Klebba joue le rle de Randall Winston. Ce personnage est une allusion la srie Spin City o Barry Bostwick (M. Randolph dans lpisode 9 de la saison 3 de Scrubs, Mon Vilain Secret) joue le rle du Maire Randall Winston.

* Citations :
Penses de J.D. : - Au Sacr Cur, il y a certains rituels totalement immuables. Le Dr Kelso humiliera toujours plaisir ce pauvre Ted.
Dr Kelso : - Ah Ted, Je voulais vous dire que le dlai de validit des jours de vacances que vous conomisez depuis huit mois expire aujourdhuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, maintenant.
Ted : - Mais docteur, je devais aller visiter le Fort Alamo avec les lves de premire anne de mon cours dexpression orale.

Penses de J.D. : - Turk entamera toujours des disputes perdues davance avec Carla.
Turk : - Cest cens tre notre fte alors pourquoi jaurais pas le droit dtre laise.
Carla : - Mais enfin combien de fois je devrais te le dire. On ne se marie pas en survt !

Penses de J.D. : - Sean et Elliot inventeront toujours des trucs pour entretenir leur histoire damour distance.
Elliot : - Jadore ce tlphone appareil photo. Ah oui ! (Elle photographie ses seins mais cest un autre que Sean qui reoit la photo.)

Penses de J.D. : - Et le concierge trouvera toujours de nouvelles faons de me torturer.
Le concierge : - Un conseil, nouvrez pas votre casier pendant quelques jours.

Penses de J.D. : - Cela dit, il suffit parfois quune chose un peu inhabituelle se produise pour bouleverser toute cette bonne vieille routine. Le Dr Cox de bonne humeur par exemple.
Dr Cox : - Et voil ! Aprs trois annes passes vous regarder escalader la liste des transplants prioritaires, je vous ai enfin trouv un foie tout beau tout neuf, rien que pour vous. Inscrivez M. Iverson au Sacr Cur pour la dernire fois, sil vous plait.
Penses de J.D. : - Quand le Dr Cox est de bonne humeur, il se rpand dans lhpital comme une brise frache qui inonde de joie les esprits moroses de tous ceux quelle touche.

(Ted sapprte sauter du toit.)
Ted : - Pas aujourdhui. La vie est trop belle.
Dr Kelso : - Lche !

Carla : - Quest-ce qui fait, Turk ? Jai plus que deux minutes de pause. Elle va durer longtemps cette chirurgie ?
Dr Cox : - Carla, lche un peu ton chrono. La chirurgie nest pas aussi facile que a en a lair. Je veux dire, le pauvre idiot, il doit faire lincision lacrer la mauvaise artre, paniquer, svanouir devant les soubresauts dagonie de son patient. Et aprs tout a, il doit nettoyer, effacer ses empreintes, noter lheure de la mort et trouver quelquun tuer aprs le djeuner. Cest cest trs crevant.

Carla : - Dites donc, vous tes toujours entrain de critiquer Turk mais vous ne mavez jamais dit ce que vous pensez de lui en tant qutre humain.
Dr Cox : Mi mi mi mi mi mi mi mi mi. Cest la bonne tonalit. Euh je crois que (Carla se fait biper).
Carla : - Vous le gardez pour tout lheure.
Turk : - Je serais ravi dentendre ce que vous alliez dire.
Dr Cox : - Je ne crois pas, non, boule de bowling.
Turk : - Vous pouvez aussi bien me le dire, de toute faon Carla me dit tout. A une exception prs, le fer friser que vous cachez dans votre casier. Oh a ma chapp !

Turk : - Ecoutez, si a peut vous aidez, vous avez qu imaginer que je suis Carla.
Dr Cox : - Tu as raison, a va maider. Carla
Turk (avec une voix fminine) : - Quoi ?
Dr Cox : - Je crois que ton fianc est un dcrbr gocentrique, un balbutiant crtin inventeur de vestiaires qui nest pas assez bien pour toi ni maintenant ni jamais.

Elliot : - Alors si ta crmonie de mariage se fait en espagnol, comment je saurais que tes officiellement marie ?
Carla : - Ce sera quand mes cousins jetteront des tortillis en lair et les exploseront coup de fusil.
Elliot : - Cest vrai ?
Carla : - Oh mon Dieu !
Elliot : - Ah ce que jaime ces coutumes ethniques !

Penses de J.D. : - Cest jamais facile de travailler avec des patients en phase terminale.
Carla : - Ted aide Maggie faire son testament.
Maggie : - Je vous remercie encore Ted. Comment avez-vous rdig 60 pages une telle vitesse ?
Ted : - Et bien Melle Himsel, a aide beaucoup de ne pas vraiment savoir ce que lon fait.
Maggie : - Vous dites des btises, Ted, vous tes un excellent avocat.
Ted : - Oh que je laime !

Elliot : - Maggie, vous avez lair tellement, tellement sereine.
Maggie : - En fait, il ny a quune seule chose que je regrette. Je viens davoir 38 ans et je suis vierge.
Elliot : - Moi aussi.
Carla : - Elliot !
Elliot : - Dsole cest un rflexe chop la fac quand je jouais du tambourin dans un orchestre de rock biblique. Rflexe totalement hypocrite parce quaux rptes tout le monde couchait avec tout le monde (coup de coude de Carla). Dsole !

Maggie : - Jai trop longtemps attendu que vienne le prince charmant et jai limpression dtre ct dune des plus fondamentales expriences de lexistence sans aucune vraie raison.
Carla : - Y a-t-il quelque chose quon puisse faire ?
Maggie : - Il me semble que parfois on paye des sances de sexe.
Elliot : - Oh bon sens, que cest vrai. Jai t assez bte pour coucher avec le frre de Jenny Johnson au lyce et il est all dire tous ces potes que pendant lorgasme je faisais cette tte (elle fait une grimace). Et ils ont tous poss comme a pour lalmanach. Je lai paye des annes ma sance de sexe.
Carla : - Elliot, elle voulait dire je pense, payer des gens pour coucher.
Elliot : - Oh jai une histoire ce sujet aussi. Il ne sagit pas de moi mais de ma mre elle est tellement seule.

J.D. : - Cest gnial dtre tellement bien avec quelquun quon na pas besoin de parler.
Danni : - Mmm.
J.D. : - Cest trs reposant en tout cas le silence.

J.D. : - Puissants petits poings !

Danni : - Je suis trop gne. a tembte pas si je squatte chez toi ?
J.D. : - Non, mais tapportes ton papier toilette. Cest une tradition, on demande a tous nos invits.
Penses de J.D. : - De prfrence du double paisseur.

Turk : - Comment tas fait pour te faire aimer du Dr Cox ?
J.D. : - Il ta dit quil maimait ?
Turk : - Non, cest pas a.
J.D. : - Je veux savoir immdiatement trois choses. O et quand il la dit, sur quel ton il la dit et est-ce quil tait bourr ? Non, en fait tu oublies le troisime truc. Parfois quand on est bourr, on est vraiment sincre.
Turk : - Non, coute, Carla est entrain de faire une petite panique pr-mariage. Et quest-ce que je fais si notre sacr vieux pote le Dr Cox, vient lui dire quel genre de crtin je suis ? Je fais quoi ?
J.D. : - Ben je vais te dire, cest bien quil ait t bourr.
Turk : - Merci.

Turk : - Alors, on a fait un tour lpicerie ?
Dr Cox : - De quoi est-ce que tu parles ?
Turk : - De vos tablettes de chocolat. Magnifique !
Dr Cox : - Je ne comprends pas bien pourquoi tu me dis a, cowboy. Je ne sais pas si cest du lche bottes ou un dbut davance coquine, je men balance. Quoi quil en soit, je prfrerais quon continue sur la lance dun mutuel dgout.
Turk : - Dr Cox, non, je vous jure, vous vous trompez. Je nai aucun dgout envers vous. Cest mme loppos, je vous goutte, docteur. Ouais. Et si vous me connaissiez un peu mieux, je suis sr que vous me goutteriez aussi.
Dr Cox : - Cest trs intressant. Cest nimporte quoi mais nanmoins trs intressant. Ouvre bien tes oreilles sur ce coup-l. Je passe et tu sais pourquoi ? Parce que malheureusement tu es larchtype du chirurgien. Insensible, gocentrique et surtout dou dun sens de lhumour dun niveau de CE2.
Turk : - Non, a cest faux.
Todd : - Qui veut toucher mes normes balloches ?
Turk (rigolant) : - Mince !

J.D. : - Vos reins vont assez bien pour quon vous laisse sortir mais il nest pas question de faire du karat avant deux mois.
Randall : - Deux mois ? a cest le mchant coup sous la ceinture.
J.D. : - Randall, pourriez-vous cesser, sil vous plait, demployer cette expression, jen fais des cauchemars.

Dr Kelso : - Enfin, expliquez-moi vous vous intressez tant aux raisons de mon opposition aux pratiques sexuelles au sein de lhpital ?
(Carla et Elliot parlent en mme temps.)
Elliot : - On vous aime docteur.
Dr Kelso : - Mon attitude est en fait la mme qu la maison avec ma femme. Absolument hors de question. Maintenant va me faire un sandwich.

Barry : - Alors vous avez un gosse, Jordan et vous ?
Dr Cox : - La paternit est un truc gnial (il rigole). a devrait aller trs vite. Un des pingouins de la chirurgie va venir faire un bilan pr-op et ensuite on fonce.
Turk (frappant la porte) : - Room service. Qui a demand un foie ?
Dr Cox : - Crtin !
Turk : - Pauvre nase ! (A Barry) Il est gnial !

J.D. : - Laverne ? Ma copine va passer, vous pourriez lui donner les cls de mon appartement ?
Infirmire Roberts : - Moi aussi jai vcu avec un type avant de me marier. Il sappelait Jsus.
Elliot : - Notre gnration a exactement les mmes valeurs morales que la votre.
Carla : - Tu viens Elliot, on va se le trouver ce petit mec qui se prostitue !

Dr Cox : - Il y a environ un an, Jordan a dit quelle voulait squatter quelques jours. Maintenant mon bureau est une nursery, ma buanderie est devenue mon bureau, mes vtements sont sur le magntoscope, ma tl est dans les toilettes ce qui vrai dire est assez sympa. Enfin, je nen dirais pas plus.
Ted : - Il mest arriv exactement pareil. Aprs mon divorce, jai dit Marianna que je venais squatter chez elle pendant deux ou trois semaines et nous avons partag le mme lit pendant huit ans.
J.D. : - Attendez, Marianna cest votre mre ?
Ted : - Hey faudrait savoir de qui on parle ici, de vous ou de moi ?
Dr Cox : - Ecoute bien Rocco, il y a une rgle absolu. Au moment o sa brosse dent touche ton rasoir, tes cuit, tes fichu, tu peux plus jamais la virer.
(J.D. simagine Danni avec du papier toilette partout.)
J.D. : - Elle va mettre du papier toilette partout !

Dr Cox (sincre) : - Je suis dsol pour vous avec votre mre, a doit pas tre facile.
Ted : - Elle a toujours les orteils glacs.
Dr Cox : - Oh Ted, pargnez-moi les dtails.
Ted : - Mais quels dtails ? Quels dtails ?

Elliot : - Cest si excitant ! La seule fois o je me suis approche dun hors-la-loi cest vers douze ans quand un pote a vendu les clopes de sa mre aux enchres dans sa cave.
Carla : - Waouh, ctait une panthre ou un requin blanc ?
Elliot : - Un luthrien.

Elliot : - Wouah ah, cest la folie. Jai jamais couch avec un mec qui se prostitue mais si cest au moins aussi marrant que den acheter un, je minscris demain.
Policier : - Hey, on se calme derrire.

Turk : - Vous savez bien que ce nest pas moi qui pratique vritablement la transplantation mais je suis lun des membres les plus essentiels de lquipe. Ce serait trop compliqu de vous expliquer mon rle exact mais en termes simples, disons que je suis un coordinateur.
Barry : - Vous mexcusez une petite seconde ?
Turk : - Bien sur.
(Barry fait semblant de ronfler.)
Dr Cox (rigolant) : - Cest un truc que je lui ai montr. Bien jou Barry.

Dr Cox : - Ecoute, Barry Barry est un mec gnial.
Turk : - Oui et javais oubli lune des rgles dans le choix des candidats la grille, ne jamais boire. Sauf si Cox dit que vous tes un mec gnial.

Dr Kelso : - Vous voyez cest pour a que vous ne devriez pas vous investir motionnellement avec vos patients.
Dr Cox : - Mon petit Bob, lorsque la grande faucheuse viendra enfin vous serrez le kiki, je vous en prie, promettez-moi que vous ferez don de vos abattis la science. Et je ne veux pas dire la science mdecine mais plutt la NASA. Parce que lorsque ces maniaques du tlescope chercheront dfinir la nature exacte de leur fameux trou noir, ils nauront qu tourner leur lunette vers lespace obscur que votre cur tait cens occuper. La mine bahie jentends dj ces braves gens scrier : Eurka, ctait donc a ! .
Dr Kelso : - Hey champion, quest-ce qui a deux pouces et qui se fout de ce que vous dites ?... Bob Kelso, enchant.

Penses de J.D. : - Aller, tas qu lui dire quelle ne peut pas sinstaller, cest pas compliqu. Elle a mme pas encore les cls. (Danni montre les cls de J.D.) Aaaaaahhhhh ! En plus, je sais pas annoncer les mauvaises nouvelles. Quest-ce que tu racontes ? Tes mdecin, tu passe ton temps annoncer les mauvaises nouvelles. Tiens, ce matin avec M. Clark, par exemple. A qui elle faisait penser dj sa fille ? Molly Ringwald ! Hey ! Ah quest-ce quelle tait bien dans Breakfast Club. Je devrais me relouer la cassette. Aller concentre-toi, tu dois lui dire. Oh piti, il me faut quelque chose pour me sortir de l, nimporte quoi !
(Le tlphone sonne et J.D. rpond.)
J.D. : - Allo ! Oui, oui, cest J.D. Oh je serais ravi de venir vous chercher au poste de police.

Elliot : - H mec, ils tont gaul pour quoi ?
Criminel : - Cambriolage.
Elliot : - Prostitution.
Carla : - Calme-toi un peu. Il ny a rien de drle se faire arrter.

Dr Cox : - Hey, Dr Turk ! Sacre vieille tte de tortue empcheur de greffer en rond. Oh Perry, quel imbcile, cest pas du tout ce que ttais venu lui dire. Oh que cest mchant ! Va vite te laver la bouche au savon.
Turk : - Alors, on vient faire ami-ami. Cest pas la peine. Cest ce qui est moche avec les mdecins gnralistes Vous savez jamais quand il faut regarder la ralit en face et raliser quon se dtestera toujours et que a changera jamais entre nous. Aghr ! Ah ouais !

Elliot : - Oh je vous dis pas, remanger de la vraie bouffe, cest trop gnial.
Carla : - Elliot, ils ne nous ont mme pas nourris.

Danni : - Cest extra que vous preniez soins comme a de vos patients.
Penses de J.D. : - Oh Danni est si gentille. Je vois vraiment pas pourquoi je minquite comme a.
Danni : - On vient souvent ici avec Jordan. On a un pote, Jack, qui est stripteaseur et je suis sure quil connat des dizaines de gars qui seraient ravis de coucher avec votre patiente.
Penses de J.D. : - Cest quoi cette embrouille ? Quest-ce que a va tre quand elle sera chez moi ?

Turk : - Excellent travail tout le monde.
Todd : - Infirmire, je sais que vous tes nouvelle, je voulais vous dire quaprs chaque intervention, jaime bien quon mastique le bistouri. Et quand je dis bistouri, imaginez plutt un magnifique glbe en acier tremp qui (linfirmire en question retire son masque et il sagit dun homme) oh oh vous tes un garon !
Turk : - Dsol Larry.
Todd : - Oh je me sens si mal. Ecoute, je veux me faire pardonner. Tu sais, je vais le brancher avec euh cette fille-l.
Turk : - Todd, cest encore Larry.

Turk : - Je commence en avoir assez de tout a.
Dr Cox : - Oh, je suis dsol. Vous avez dit quelque chose ? Parce que jai dcid de garder mon doigt sur le bouton donc je nentends pas un mot de ce que vous racontez. Mais, pour tre juste, jai aussi dcid de terminer la conversation votre place. Ce qui devrait donner quelque chose de cet ordre-l : bla-bla, bla-bla-bla, bla-bla-bla, cool hip-hop, tayaut ! Bla-bla-bla-bla-bla-bla ! Enfin bref ! Je voulais te parler de mon nouveau plan propos de M. Iverson. Si tu lui refuses cette greffe de foie uniquement parce que tous les deux, on a envie de se ratatiner mutuellement le cervelet, et bien tiras lannoncer cet homme toi-mme.

Todd : - Tinquite pas petit cur, dans une petite seconde cest fini.
Larry : - Arrtez, sil vous plait !
Todd : - Oh, oh, cest ta chute de rein qui me trompe.

Elliot : - Mmm jarrive pas croire que Chuck ait laiss tomber le striptease pour devenir dput.
Carla : - Cest le mme boulot, il ny a que le costume qui change.
Elliot (avec laccent racaille) : - La vrit, ma sur !
Carla : - Elliot, arrte dessayer faire racaille, tes ridicule !

Turk : - Cest Stphanie. Cest elle quon va greffer ce foie.
Dr Cox : - Ah et si tu las choisie cest que cette petite doit tre tout fait gentille.
Turk : - Non, pas du tout. Elle rend dingue tous les membres de mon quipe de chirurgie.
Dr Cox : - Mon chaton, tu nes que coordinateur, tu nes pas dans lquipe.
Turk : - Je suis un des membres essentiels de lquipe, mer Je suis un des membres essentiels de lquipe, merci beaucoup.

Dr Cox : - Alors voil tes tes content. Cest elle qui aura le foie parce que le grand manitou la dcid.
Turk : - Non, cest elle qui aura ce foie parce quelle a suivi toutes les rgles.
Dr Cox : - Ah ha !
Turk : - Cest trs dur avaler pour vous, je sais, parce que vous passez beaucoup de temps avec vos patients, je comprends que vous y soyez attach. Mais, en tant que chirurgien, la personne dont je suis le plus proche est celle qui a fait don de son foie. Cest un acte de gnrosit. Et je crois quil est important de loffrir la personne qui a prouv quelle est consciente de ses responsabilits.
Dr Cox : - Nom dun chien, cest vrai ! Attends que je me rassemble un moment, je suis tout mu.
Turk : - Vous savez que jai raison.

Penses de J.D. : - Parfois on oublie que certaines rgles sont essentielles. Dans certains cas, en revanche
(Carla et Elliot se postent devant la chambre de Maggie.)
Carla : - Elle dort, monsieur.
Dr Kelso : - Et alors ?
Elliot : - Il y a une distribution de gteaux en pdiatrie.
Dr Kelso : - Oooh !

Penses de J.D. : - Dans dautres cas, les rgles nexistent que pour tre enfreintes.
Ted : - Tu es si belle, Maggie.
Maggie : - Vraiment, a valait le coup dattendre. Tu es un vrai talon !

Penses de J.D. : - Bien sur, il y a des rgles totalement idiotes.
Dr Cox : - Tu as de grands projets pour ce soir ?
Carla : - Oh, cest une des rgles stupides de Turk. Jai pas envie den parler. H ! Vous ne mavez jamais dit ce que vous pensiez rellement de lui.
Dr Cox : - Il est totalement idiot mais tu pourrais trouver pire.

* Musiques de lpisode :
- Happy Go Lucky Me de Paul Evans
- It's Raining Men de The Weather Girls
Membres additionnels de la production

Producteur excutif : Bill Lawrence (III)
Co-producteur excutif : Tim Hobert, Matt Tarses , Eric Weinberg
Producteur : Randall Keenan Winston
Co-producteur : Liz Newman, Mike Schwartz (II)
Musique : Jan Stevens
Montage : Rick Blue
Directeur de la photographie : John Inwood
Cration des dcors : Cabot McMullen
Producteur associ / dlgu : Danny Rose
Analyse du scnario : Angela Nissel
Assistant montage : Daniel Russ
Charg de Production : Irwin Marcus
Chef accessoiriste : Tim Caprarelli
Chef dcorateur : Brian Kasch
Chef oprateur du son : Kevin Santy
Coiffeur : Scot Williams
Consultant : Rich Eustis
Consultant mdical : Dr Jonathan Doris, Dr Dolly Klock
Coordinateur de la production : Hillary Simone Hirsch
Costumes / Costumire : Carey Bennett
Distribution des rles : Brett Benner, Debby Romano
Maquilleur : Darla Albright
Montage de l'histoire : Janae Bakken, Debra Fordham, Mark Stegemann
Peintre : Dave Gustaveson, Dave Gustaveson
Premier Assistant Ralisateur : Paul Burke Pedreira
Second Assistant Ralisateur : Franklyn M. Gottbetter
Supervisation du scnario : Denise Karey
Superviseur de la post-production : Nicola Scaramuzzo
Superviseur de la production : Gabrielle Allan, Garrett Donovan, Neil Goldman

 Episode prcdentSaison 3 Episode suivant  
Membres : pour accder aux avantages membres, vous devez tre inscrit ou identifi avec votre login

Mise jour le : 12/12/2009 22:57